MULTI JET FUSION

La Multi Jet Fusion HP est un procédé d’impression 3D récent assez similaire au frittage de poudre classique qui utilise également de la poudre de Polyamide (PA12) pour produire les prototypes.

Chez Axis il est nécessaire de nous transmettre un fichier 3D si vous souhaitez que nous produisions votre prototype. Comme pour le frittage de poudre, la machine va déposer de fines couches de poudre polyamide qui vont s’ajouter les unes aux autres. Au lieu du laser présent sur les machines de frittage laser classique, ici ce sont des bras qui déposent des agents de contour et de fusion sur la poudre déposée en couche de 0.8 mm. Ensuite, un autre bras produisant de la lumière va venir passer sur la couche de poudre mêlée aux agents : la matière va donc fusionner grâce à ces différents agents qui permettent la production du prototype. Une fois la production terminée, la chambre de fabrication va redescendre en température : nous ne manipulons pas les pièces tant que la fabrication est chaude afin d’éviter toute déformation. Il faudra nettoyer les pièces pour enlever toute la poudre superflue et les sabler pour obtenir le prototype ou la pièce finale.

Multi Jet Fusion : L’imprimante 3D dernière génération chez Axis en vidéo

Multi Jet Fusion HP : les points forts

La Multi Jet Fusion produit des pièces présentant un état de surface extrêmement fin ce qui permet d’obtenir des prototypes avec beaucoup de détails.

Ce procédé dimpression 3D de Multi Jet Fusion HP permet d’avoir plusieurs finitions. Naturellement grises, les pièces peuvent être colorées en noir très facilement puisque les prototypes sont moins poreux qu’en frittage de poudre classique avec cette technologie. Nous avons également la capacité d’obtenir d’autres finitions avec de la peinture ou le procédé de métallisation Jet Métal obtenu après un apprêtage des pièces. Nous pouvons monter vos prototypes ensemble pour vérifier le bon assemblage de ces derniers. Ainsi il est possible pour vous de tester leur résistance mécanique une fois le prototype reçu.

Enfin, cette technique de fabrication additive étant plus rapide que la plupart des technologies d’impression, nous pouvons être très réactifs et expédier vos prototypes sous quelques jours ouvrés.

Multi Jet Fusion : les applications possibles

Si vous souhaitez produire des petites ou moyennes séries de pièces prototypes, la Multi Jet Fusion HP est idéale car plus rapide que le procédé de coulée sous vide grâce à son temps de production et de refroidissement.

Cependant, nous ne pouvons produire que des pièces rigides souples contrairement à la coulée sous vide qui permet, elle, de produire vos pièces selon la dureté souhaitée.

Ce procédé d’impression 3D de la marque HP est aussi à privilégier dans les cas où une bonne précision dimensionnelle est nécessaire avec pas mal de détails et une certaine finesse de pièce. Il est également souvent choisi car les pièces créées ont de bonnes résistances mécaniques et thermiques, et sont durables car elles conservent toutes leurs caractéristiques techniques dans le temps. La Multi Jet Fusion HP est aussi sélectionnée lorsque une bonne résistance aux différents agents chimiques comme les solvants ou les hydrocarbures est nécessaire.

Matière proposée par Axis en Multi Jet Fusion HP

Le polyamide de type PA 12 est l’unique matière qu’Axis propose via ce procédé de Multi Jet Fusion. De couleur grise dans ce cas, ce matériau présente une bonne élasticité, une grande résistance mécanique aux impacts.

Notre parc machine

1 HP 4200 : 380 x 284 x 380 mm

1 HP 4210 :  380 x 284 x 380 mm

La Multi Jet Fusion HP : comment ça marche ?

Comme pour toute fabrication de prototype chez Axis, il est indispensable d’avoir un fichier 3D pour que nous puissions créer votre prototype. Nous acceptons plusieurs formats de fichiers pour lancer en production : IGES, .STEP, .STL, .CatPart.

Après réception de votre bon pour accord, le fichier 3D est transmis à la machine via un ordinateur pilote grâce à un logiciel permettant de « mettre en place » les pièces sur la surface de production de la machine de Multi Jet Fusion HP.

Notre machine Multi Jet Fusion HP se compose de 2 éléments : le premier est « l’imprimante » qui réalise vos prototypes, le second est la station de refroidissement et de dépoudrage des pièces.

Un fois la machine lancée, la chambre de fabrication va monter à une température de 140°C pour débuter la fabrication, puis une première couche de matière PA 12 blanche va être déposée par un bras. Contrairement à d’autres technologies d’impression 3D, ce sont des couches de 0.8 mm qui vont être déposées et non de 0.10mm.

Un deuxième bras va faire un aller pour ajouter des agents de fusion et de contour de couleur noir sur l’ensemble de l’espace de travail afin de définir les endroits où la poudre doit fusionner. Puis au retour de ce même bras une énergie de fusion va être diffusée grâce des lampes « de fusion » qui passent au-dessus de la matière. A chaque passage de ces 2 bras, la machine contrôle la température dite « de fusion » qui doit atteindre 165°C afin de fusionner la matière. La ventilation vient ensuite rafraichir la chambre de fabrication pour abaisser la température de la matière afin de la solidifier. Cette étape refroidit aussi les 3 têtes d’impressions qui sont sensibles à la chaleur. Les couches vont alors se succéder unes par unes jusqu’à ce que les prototypes soient imprimés.

Par la suite, une fois la production terminée, le bac de production va être installé dans la station de refroidissement et dépoudrage de la Multi Jet Fusion HP. Les pièces vont refroidir dans cette station selon un temps indiqué par la machine. Nous n’avons pas accès à la fabrication avant cette étape afin d’éviter toutes déformations mais aussi d’éviter au technicien de se blesser lors du dépoudrage des prototypes. Après cette étape vient le nettoyage des pièces. L’excédent de poudre non fusionné est récupéré par la machine et recyclé pour se mélanger à de la poudre de polyamide (PA12) neuve pour les prochaines productions.

Après cela, les pièces prototypes sont sablées et prêtes à recevoir l’ensemble des finitions proposées par Axis. La plus couramment demandée est la coloration noire qui permet d’obtenir des pièces de couleur uniforme.

La Multi Jet Fusion Hp en Résumé :

Multi Jet Fusion HP: explication en image

La Multi Jet Fusion HP et ses avantages

La Multi Jet Fusion HP a des avantages assez différents du frittage de poudre classique. Comme le frittage laser, les pièces produites en Multi Jet Fusion HP présentent une grande résistance mécanique permettant de faire des pièces fonctionnelles avec également une bonne résistance thermique. Cette technologie d’impression 3D permet aussi de faire des pièces possédant une précision dimensionnelle extrême avec la possibilité d’obtenir des détails relativement fins grâce à la précision d’impression.

Egalement, le temps de production et de refroidissement de la machine HP permettant de produire les pièces en Multi Jet Fusion est moindre comparé au frittage de poudre ce qui permet d’obtenir des pièces plus rapidement ainsi que de faire des petites séries d’un même prototype. Par contre comme pour le frittage, nous devons attendre le temps de refroidissement préconisé pour sortir la production, même si ce temps est inférieur que pour le frittage laser.

La Multi Jet Fusion HP et ses inconvénients

Après quelques années d’expérience avec ce procédé de fabrication additive, nous n’avons pas encore trouvé d’inconvénient en Multi Jet Fusion.

image
https://www.axis-prototypes.fr/wp-content/themes/blake/
https://www.axis-prototypes.fr//
#009ed8
style1
paged
Chargement en cours
/home/axisprotaj/www/
#
on
none
loading
#
Sort Gallery
https://www.axis-prototypes.fr/wp-content/themes/blake
on
yes
yes
off
Enter your email here
on
off